fleche_langueVersion françaiseEnglish versionVersion imprimable
Agora 2005PlanningTarifsInfos pratiques

Opéra
Cinéma
Installation
Concerts
Concerts promenades
Danse
Jeune public

Jour par jour / Juin 2005
0203040506
0708091011
Opéra

Avis de tempête de Georges Aperghis

Tempête sur le monde et meute intérieure. Le nouvel opéra de Georges Aperghis concentre dans l’oeil du cyclone, le déluge électronique, le scintillement de la vidéo, les gestes instrumentaux, les irruptions des voix et des figures.

"Moby Dick, Le Roi Lear, l’homme-paratonnerre, ne sont que des allégories de la tempête mentale qui déchire le texte et le spectacle de l’intérieur. La vraie tempête a lieu dans le crâne, ce crâne qui se brise comme un verre d’eau qui glace". (Georges Aperghis)

Au centre de la scène, une tour de contrôle habitée lance des signaux sonores et des images. Autour de ce mât gravitent quelques silhouettes égarées. De même, une colonne harmonique vacillante satellise toutes les actions sonores.

L’électronique, la machine à tempête, crée des carrousels, des verticales, des nuées, des surfaces et assure la transition entre les voix, les phonèmes et les bruits.

La vidéo, la machine d’observation, enregistre les faits et gestes des protagonistes projetés sur des écrans cerfs-volants. Georges Aperghis a rassemblé les forces d’artistes qui lui sont très proches et qui tous, ont "construit" Avis de tempête. Au plus loin d’un vieil édifice lyrique, psychologique et crépusculaire, Aperghis perpétue ici une idée ou plutôt une pratique de l’oeuvre intégrale : tout converge sans s’additionner, équation essentielle d’un opéra.

La fin de cette oeuvre tragique est son retour : ce qui est arrivé va commencer dans l’essoreuse de l’histoire.

Distribution

Livret : Peter Szendy et Georges Aperghis. Musique et mise en scène : Georges Aperghis. Assistante mise en scène : Émilie Morin. Vidéo : Kurt D'Haeseleer / Filmfabriek. Scénographie et lumières : Peter Missotten / Filmfabriek. Costumes : Isabelle Gontard.

Direction musicale : Georges-Elie Octors. Informatique musicale Ircam-Centre Pompidou. Réalisation informatique musicale : Sébastien Roux. Ingénieur du son : Alexandre Fostier.

Avec Donatienne Michel-Dansac (soprano), Lionel Peintre (baryton), Romain Bischoff (baryton), Johanne Saunier (danseuse et comédienne). Ensemble Ictus en résidence à l’Opéra de Lille.

Commande de l’Opéra de Lille et du ministère de la Culture

Production Opéra de Lille. Coproduction Lille 2004, Opéra de Nancy et de Lorraine, Ircam-Centre Pompidou. Avec le soutien du Réseau Varèse, subventionné par le programme Culture 2000 de l’Union européenne, et de l’Opéra national de Paris. Avec le soutien du Fonds de Création Lyrique et de l’Association Beaumarchais. Dans le cadre du festival Agora, la SACD soutient plus particulièrement les créations musicales spécifiques au spectacle vivant.

Jeudi 2 et vendredi 3 juin 2005, 20h30 / Ateliers Berthier, Paris

  • Durée : 65'
  • Voir aussi : "Atelier Aperghis" vendredi 3 et lundi 6 juin
Copyright Ircam - Centre Pompidou 2005.