fleche_langueVersion françaiseEnglish versionVersion imprimable
Agora 2005PlanningTarifsInfos pratiques

Opéra
Cinéma
Installation
Concerts
Concerts promenades
Danse
Jeune public

Jour par jour / Juin 2005
0203040506
0708091011
Programme jour par jour

Helikopter / Centaures

Angelin Preljocaj - Ballet Preljocaj

L'unique quatuor à cordes de Karlheinz Stockhausen se déroule dans les airs. L’Helikopter-Streichquartett, ultime avatar de la spatialisation et du délire technologique ?
---COMPLET---

Helikopter-Streichquartett, pour six danseurs

"Je fis un rêve : je vis et entendis les musiciens du quatuor jouant en plein vol dans quatre hélicoptères. Je vis simultanément des gens au sol, assis dans une salle équipée de matériel audiovisuel, et d’autres à l’extérieur debout sur une grande place." (Karlheinz Stockhausen)

Utilisant la bande sonore qui mixte les glissandi des cordes et les sons des turbines des "Alouettes" de la création, Angelin Preljocaj a décidé d’exposer six danseurs aux rythmes effrénés de l’oeuvre de Stockhausen. L’atterrissage d'Helikopter Streichquartett dans l’Espace de projection de l’Ircam risque de pulvériser toute mesure, sous la puissance conjuguée de la musique, de la chorégraphie et de la vidéo de Holger Förterer, transformant la scène en un puits de lumière.

Chorégraphie : Angelin Preljocaj. Musique : Karlheinz Stockhausen Helikopter-Streichquartett.
Interprétation : Quatuor Arditti. Scénographie : Holger Förterer. Création lumière : Patrick Riou. Création costumes : Sylvie Meyniel. Notation : Dany Lévêque.

Commande de la Biennale nationale de danse du Val-de-Marne.

Coproduction La Criée-Centre dramatique national de Marseille, La Biennale nationale de danse du Val-de-Marne, Le Studio/Créteil Maison des Arts, Le Groupe Partouche-Casino municipal Aix-Thermal. Avec l’aide à la création du Conseil général du Val-de-Marne. Coréalisation Ircam-Centre Pompidou et Les Spectacles vivants-Centre Pompidou. Avec le soutien de la SACD.

Centaures, pour deux danseurs

En deuxième partie, l’extrême nudité de Centaures sur la musique de Ligeti, est le lieu d’un affrontement radical et âpre.

Chorégraphie : Angelin Preljocaj. Musique : György Ligeti.
Costumes : Caroline Anteski. Notation : Dany Lévêque.

Coproduction Le Studio/Créteil Maison des Arts, La Biennale nationale de Danse du Val-de-Marne. Coréalisation Ircam-Centre Pompidou et Les Spectacles vivants-Centre Pompidou. Dans le cadre du festival Agora, la SACD soutient plus particulièrement les créations musicales spécifiques au spectacle vivant.

Photos: © Jean-Claude Carbonne

Du jeudi 9 au samedi 11 juin, 20h30 / Ircam, Espace de projection

<< Retour

Copyright Ircam - Centre Pompidou 2005.